Les coulisses du premier régicide de France

Les coulisses du premier régicide de France

2O ans avant l’assassinat de Henri IV par Ravaillac: celui d’un roi moins connu et apprécié crée un précédant.

Un crime commis, certes, au nom de Dieu, MAIS…

Bien sûr, à ses yeux, le roi était l’ennemi juré du catholicisme en France. Bien sûr, le moine était exalté, conditionné dès son plus jeune âge contre les huguenots et ceux qui sympathisaient ou se montraient simplement tolérants avec eux.

Bien sûr, la Ligue, parti des ultra-catholiques de l’époque, lui a fourni « de bonnes raisons » d’accomplir son geste et a facilité sa quête.

Mais les véritables mobiles de la Ligue étaient autres que religieux. Ceux de Jacques Clément aussi.

Dans cette revue de plus de 40 pages, vous trouverez:

Un état des lieux de la situation en France en 1589, à la veille de l’assassinat du roi Henri III:

  • Les tensions politique en France
  • L’origine de l’arrivée du protestantisme
  • L’origine des guerres de religion en France et les événements qui les caractérisent et les ont provoquées.

Les grandes dynasties rivales en cette fin du 16ème siècle, et leurs dirigeants principaux

  • Les Valois
  • Les Guise
  • Les Navarre
  • Quelques seigneurs du nord de l’Yonne impliqués dans l’assassinat du roi.

La situation géopolitique en Europe et les événements qui ont précipité la chute du roi

  • La rivalité entre l’Espagne et l’Angleterre, entre l’Angleterre et l’Ecosse
  • Les tractations secrètes entre les catholiques de France et les Catholiques d’Espagne
  • Les effets de l’intervention de l’Angleterre en France
  • L’exécution de la reine Marie Stuart: quelles répercussions?

Qui est Jacques Clément et quels sont les mystères de sa quête?

  • Comment un jeune garçon issu d’un minuscule village de France a-t-il pu arriver jusqu’à Saint-Cloud pour accomplir son crime?
  • Comment a-t-il pu arriver jusqu’au roi malgré toutes les mesures de protection dont celui-ci faisait l’objet?
  • Pourquoi a-t-il commis cet acte, alors que le successeur le plus probable de Henri III serait Henri de Navarre, protestant, quand on sait la haine qu’il avait pour les huguenots et voulait à tout prix empêcher leur arrivée sur le trône?

Vous souhaitez connaître les réponses à ces questions? Alors il suffit de vous inscrire pour recevoir cette revue (gratuite). Pas de spam ni de démarchage quotidien. Vous serez seulement averti de la sortie oeuvres (pièce de théâtre ou romans) liés à cette thématique.(Le n° de département nous sert à vous informer seulement si des séances dédicaces ou salons littéraires sont prévus dans votre département).